Tous au spa!

Contre le stress, pour se détendre, pour éliminer les toxines ou la cellulite, un petit passage au spa s’impose. Quand on pense spa, on pense généralement détente et relaxation. Envie d’un massage? Le massage trouve son origine dans l’Antiquité quand les gladiateurs ont commencé à l’utiliser pour soulager les douleurs après leurs jeux.

Depuis lors, il a été largement plébiscité par toute une partie de la population qui lui reconnaît de nombreuses vertus.

Thérapeutiques, d’abord, pour réduire des raideurs articulaires et musculaires, apaiser les maux de tête et les troubles digestifs ou stimuler la circulation sanguine. On l’utilise, par exemple, sous la forme du palper-rouler pour éliminer les toxines et la cellulite.

Les pressions appuyées sur tout le corps, telles celles réalisées lors d’un massage californien, exercent aussi un effet bénéfique sur le système immunitaire et hormonal. Le cerveau produit alors de grandes quantités de dopamine et d’endorphine, les hormones cérébrales du plaisir.

Contact progressif

Mais pour profiter de tous ces bienfaits, il faut faire appel à un professionnel du massage qui connaît la gestuelle et l’anatomie. N’hésitez donc pas à vous renseigner avant de choisir la personne qui l’effectuera car un massage mal exécuté peut faire davantage de mal que de bien. Et quelle que soit la technique employée, il est recommandé de commencer par des mouvements larges et peu appuyés afin d’établir un contact progressif avec le corps.

Mais le spa, c’est aussi l’occasion de s’envelopper de chaleur, sèche dans le sauna, humide dans le hammam. On se pose quelques minutes et on laisse cette chaleur bienfaisante nous envahir, stimuler la circulation sanguine, détendre les muscles mais aussi booster nos défenses immunitaires et chasser les toxines accumulées dans l’organisme. Envie d’eau ? Pourquoi pas un bon bain à bulles dont les jets vous masseront délicatement pour encore plus de relaxation.

E.D.