Sympathique mais aussi précieuse la p’tite Maya !

La commune de Neupré s’est vue décerner le label « 3 abeilles » pour les actions qu’elle mène en faveur de la sauvegarde des insectes pollinisateurs. Dès l’instauration du Plan Maya au niveau de la Région wallonne en 2011, la commune de Neupré y a adhéré.

Un plan qui, comme son nom l’indique, visait dès le départ à venir en aide  à l’abeille et aux autres insectes butineurs ! D’où ce plan incitant les communes à prendre des mesures pour assurer la survie des pollinisateurs sachant que c’est grâce à leur travail de récolte de pollens que plus de 80 %
des espèces végétales se développent… Ces p’tites bêtes jouent donc un rôle essentiel pour les cultures et l’alimentation humaine !

Neupré fait ainsi partie des 212 communes wallonnes à avoir souscrit à ce plan qui implique la mise en application de mesures de nature à créer des environnements propices à la vie des pollinisateurs.

Ainsi, dans une logique de gestion différenciée, c’est-à-dire plus respectueuse de l’environnement, la commune de Neupré a entrepris diverses actions.
« Dans les espaces verts que la commune entretient, dans les différents villages, des prairies fleuries ont été aménagées et des espèces mellifères ainsi que des haies indigènes ont été plantées. Nous avons également initié une démarche en vue de développer des cimetières verts. Les zones d’attente ont été verdurisées, des espaces ont été fleuris, des nichoirs ont été installés, etc. Pour cela, la commune a obtenu le label Cimetière Nature pour ceux de Neuville et Rotheux. Les cimetières de Plainevaux sont en cours d’aménagement », explique Karine Gerard, attachée au service Environnement de la commune de Neupré.

Ruches, nichoirs et totems

Un rucher a, par ailleurs, été installé dans les bois de Neuville Domaine. Il se compose de 4 ruches accueillant des abeilles domestiques dont s’occupe un apiculteur. « Une petite cabane a été installée pour permettre aux enfants de s’abriter pour les observer. Mais, par manque de personnes ressources, nous ne sommes pas en mesure de développer des activités pédagogiques », souligne M. Gerard, qui en profite pour lancer un appel à toute personne qui pourrait aider la commune à lancer un tel projet.

Quant aux abeilles sauvages, elles peuvent trouver refuge dans les nichoirs et hôtels à insectes qui ont été placés sur les sites des écoles. Des totems pour insectes ont également été installés sur différents chemins traversant la commune.

Toutes ces initiatives ont valu à la commune de Neupré d’être identifiée par la Région wallonne parmi les meilleures communes Maya. Elle est même la seule en province de Liège, sur les 6 communes ainsi retenues, à avoir reçu le label « 3 abeilles », la plus haute distinction prévue par le Plan Maya. Neupré s’ajoute ainsi aux quelques communes déjà labellisées en province de Liège (Aywaille, Chaudfontaine, Liège, Eupen et Plombières).

Natau